phone_callback

Résultats hors classe 2021

Cette année, pour la première fois, l’étude de l’accès à la hors classe (69 possibilités) s’est faite sans la présence des délégués des personnels. L’administration a donc établi le tableau des promus à la hors classe sans concertation.

Mis en ligne le - Mis à jour il y a 22 jours

Un accès à la hors classe 2021 sous le signe de l’opacité

Cette année, pour la première fois, l’étude de l’accès à la hors classe (69 possibilités) s’est faite sans la présence des délégués des personnels. L’administration a donc établi le tableau des promus à la hors classe sans concertation.

Les promotions sont étudiées par ordre de barème.

Pour respecter l’engagement de permettre aux PE de faire leur carrière sur 2 grades, un mécanisme de prise en compte de l’ouverture des droits à la retraite avait été acté les années précédentes et en principe, reconduit cette année.
5% du contingent est réservé aux collègues ayant ouvert leurs droits à la retraite. Cela donne 3 promotions possibles (hors barème).

En l’absence de tout document collectif, il nous est difficile de savoir si cela a été bien appliqué.

Un accès toujours (et même de plus en plus !) inéquitable.

Depuis la mise en place de PPCR et des appréciations DASEN, nous n’avons cessé de dénoncer les injustices dans l’établissement des appréciations.

En 2018, la première cohorte d’accès à la hors classe a eu une appréciation sur dossier (note, inspection). Nous avons dès lors été choqués par la faible proportion (5%) d’avis « excellent ». Bien entendu, cette première cohorte a vu son appréciation figée pour les campagnes suivantes.

Pour la campagne 2020 :

-  au 10ème échelon (appréciation sur dossier) sur les 169 promouvables, seulement 4 avis « excellent »
-  au 9ème échelon (appréciation après rendez-vous de carrière) sur les 158 promouvables, 52 avis « excellent »

Cela donne un taux d’« excellent » de 7,8% pour les 10ème échelon contre un taux de 33% pour les 9ème échelon et va amener à promouvoir dans les années à venir des 9ème échelon au détriment des 10ème échelon. Pour rappel, la différence entre appréciations « satisfaisant » et « excellent » est de 40 points !

Pour la campagne 2021 :

- Absence de documents collectifs, de communication du barème
- Absence d’une information obligatoire sur les données par genre pour veiller à respecter les équilibres hommes/femmes au regard de leur représentation dans le tableau des promouvables.
- Quels critères pour déterminer les 3 possibilités de promotion hors barème à des « retraitables » ?
- Pas de révision des appréciations sur dossier largement minorées en 2018 ce qui pénalise les collègues. (ndlr : le DASEN 54 a acté la révision de 24 collègues en estimant que leurs avis n’étaient suffisants : « Cette année, il a été décidé d’inclure dans les promus des enseignants ayant eu un avis SATISFAISANT en 2018 et dont la relecture du dossier fait apparaître que ces enseignants auraient pu avoir un avis supérieur. »)

Quelques données chiffrées

Sur les promu·es

nb femmes nb hommes
56 13
81,16% 18,84%

Ancienneté générale de service des promu·es

ags promus en années mois jours
max = 32,908 32a 10m 27j
min = 20,000 20a 0m 0j
moy = 26,071 26a 0m 26j
echelon promus nb %
11ème 28 40,58%
10ème 41 59,42%
appréciations nb
Excellent 14
Très satisfaisant 29
Satisfaisant 25
A consolider 1