Directrices, directeurs, ne pas laisser l’administration imposer les règles !

lundi 26 septembre 2011
par  snu55
popularité : 4%

Aperçu Document

INTERVENTION DU SNUipp-FSU AUPRES DU RECTORAT

Après l’alerte syndicale adressée dès vendredi 23 septembre aux directrices et directeurs des écoles des quatre départements lorrains et invitant à ne pas imprimer les listes demandées par le rectorat, le SNUipp-FSU est intervenu directement auprès du recteur ce jour pour rappeler les directives que le ministère avait communiquées au SNUipp FSU concernant l’affichage dans les écoles (Impression des listes par les IA).

Le SNUipp-FSU a demandé qu’elles soient imprimées puis envoyées aux écoles pour affichage. Le Rectorat a précisé au SNUipp-FSU en cours de journée qu’il n’envisageait pas de demander aux IA d’imprimer les documents, certaines écoles ayant déjà fait le travail....

La Secrétaire Générale du Rectorat, a proposé, au lieu de les imprimer, de placer les éléments prévus à l’affichage sur une page du site du Rectorat, afin de rester dans une logique de dématérialisation et donnera en ce sens des consignes aux écoles.

Le SNUipp-FSU a souligné que les contraintes supplémentaires n’étaient pas acceptables. Il a rappelé que la tâche demandée aux directeurs d’école était, elle, bien matérielle et que les écoles n’avaient pas à en supporter le coût !!!

Le rectorat ne s’y prendrait pas autrement pour faire baisser la participation à ces élections : vote électronique, demandes abusives aux directeurs, ...

Un motif de plus pour voter massivement pour les listes SNUipp-FSU aux élections professionnelles !


COMMUNIQUE DU SNUipp-FSU

Le ministère veut-il décourager les directrices et directeurs d’école d’organiser les élections professionnelles ? Veut-il affaiblir la participation à ces élections ?

Depuis plusieurs jours, les directrices et les directeurs d’école sont excessivement sollicités pour l’organisation des élections professionnelles qui se tiendront du 13 au 20 octobre. Rien n’est fait pour leur faciliter la tâche. Après la multiplication des courriels, les directeurs sont maintenant contraints d’ aller chercher eux-mêmes à l’inspection le matériel à afficher dans l’école ou de l’imprimer. Jusqu’à plus de quarante pièces jointes.

Le SNUipp-FSU est intervenu auprès du ministère pour que ce travail spécifique soit réalisé par les Inspections académiques. Si ce rappel à l’ordre a été suivi dans certains départements, ce n’est pas la cas partout. Au moment même où l’aide administrative dans les écoles fait défaut et la charge de travail est en excès, cette cacophonie est intolérable. Cette situation doit cesser. L’édition et la transmission des listes sont de la responsabilité des Inspections.

Le ministère voudrait affaiblir la participation des enseignants des écoles aux élections qu’il ne s’y prendrait pas autrement ! Nous connaissons déjà le bénéfice qu’il en tirerait au moment où les personnels et plus largement l’opinion publique rejettent sa politique de suppression massive de moyens à l’école publique.

Le SNUipp-FSU invite les directrices et directeurs d’école à aller au plus simple pour l’organisation de ce scrutin. Il les appelle à exiger de l’administration l’envoi de versions imprimées des documents à afficher.

Le SNUipp-FSU a mis en place un espace explicatif sur son site (http://www.snuipp.fr/Je-ne-me-laiss...)

Le SNUipp-FSU appelle les personnels à déjouer la stratégie ministérielle en faisant en sorte que le maximum d’enseignants s’expriment lors de ce scrutin.

Ne nous laissons par faire : Votons !


Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

CALCULATEUR PPCR


CONCOURS


Facebook

JPEG - 11.2 ko

SE SYNDIQUER EN LIGNE


NEO


KISAITOU


CREDIT MUTUEL ENSEIGNANTS