Assistants de scolarisation au handicap : priorité aux EVS !

mardi 14 juin 2011
par  snu55
popularité : 6%

2 000 assistants de scolarisation au handicap à la rentrée : priorité aux EVS actuellement en poste

La deuxième Conférence nationale du handicap s’est tenue mercredi 8 juin. Reprenant certaines préconisations du rapport Blanc sur la scolarisation des enfants handicapés, Nicolas Sarkozy a annoncé la fin des recrutements des EVS (emplois aidés en CUI-CAE) pour l’accompagnement à la scolarisation des élèves handicapés et son remplacement par des assistants d’éducation en contrat d’apprentissage (AED-AVS).

Ces personnels appelés assistants de scolarisation (AS) seraient mieux formés que les AE et EVS actuels et moins précaires que les EVS. Pour autant, la création d’un véritable métier d’AVS est exclue des conclusions du rapport, les AS devraient s’orienter vers d’autres emplois au bout de 6 années.

Le ministère souhaite aller très vite et recruter pour la rentrée de septembre des AED exerçant les missions d’AVS. Le dossier de presse indique que « 2000 assistants de scolarisation qualifiés supplémentaires seront recrutés dès la rentrée 2011, 4500 pour la rentrée 2012 et 7200 pour la rentrée 2013 ».

Dans l’immédiat, le SNUipp-FSU exige que cette nouvelle donne n’aboutisse pas à la mise au chômage des actuels EVS aidant. Le SNUipp-FSU vient d’intervenir auprès du cabinet pour que les EVS actuellement en mission auprès des élèves en situation de handicap soient recrutés en priorité sur ces sur ces nouveaux postes d’Assistant de Scolarisation, et ce dès la rentrée 2011.

Nous veillerons avec l’inspection académique pour suivre la mise en oeuvre de ce nouveau recrutement : chaque nouveau contrat d’AED-AVS créé doit être proposé en priorité à un personnel EVS en place actuellement (bacheliers, ex-contrat CAV de 36 mois ou contrat CUI-CAE ayant dépassé les 36 mois).

Pour l’instant, les Assistants de scolarisation doivent être titulaire du BAC ou d’un diplôme équivalent, ou avoir 3 ans d’expérience dans le domaine de l’aide à l’accueil et à l’intégration scolarisation des élèves porteurs de handicap pour les AVS-i. Le SNUipp-FSU interpelle le ministère à ce sujet. Il demande une modification du décret pour une réduction de ces conditions à 24 mois, ce qui permettrait aux EVS actuels de postuler sur ces postes d’AS. Nous vous tiendrons informés du résultat de ces démarches.


Extraits du rapport Blanc sur la « scolarisation des enfants handicapés »

Recommandation n°22 : Développer la fonction d’AVS-Co en milieu ordinaire dès la rentrée 2011, en lieu et place des contrats aidés.

Détails dans le rapport Un encadrement de qualité pour les élèves handicapés : l’assistant de scolarisation (AS). Sans contester la qualité et l’investissement de nombreux AVS individuels recrutés sur des contrats aidés, cette formule, largement développée car moins coûteuse et hors plafond d’emplois, a démontré son inadaptation à un accompagnement de qualité des élèves handicapés.

Dans le même temps, la réflexion a progressé et nombreux sont ceux qui ont bien pris conscience que l’accompagnement individuel n’est pas une bonne solution dans la mesure où cette formule, si elle est mal appliquée, peut contribuer à isoler l’enfant dans la classe et nuit donc à sa progression et à son accès à l’autonomie. Sans contester la qualité et l’investissement de nombreux AVS individuels recrutés sur des contrats aidés, cette formule, largement développée car moins coûteuse et hors plafond d’emplois, a démontré son inadaptation à un accompagnement de qualité des élèves handicapés.

Dans le même temps, la réflexion a progressé et nombreux sont ceux qui ont bien pris conscience que l’accompagnement individuel n’est pas une bonne solution dans la mesure où cette formule, si elle est mal appliquée, peut contribuer à isoler l’enfant dans la classe et nuit donc à sa progression et à son accès à l’autonomie.

Recommandation n°23 : Instituer une formation initiale pour les AS en amont de la rentrée scolaire dans le cadre d’un dispositif de professionnalisation.

Détails dans le rapport

Il est donc préconisé de pré-recruter, dès le mois d’avril, des assistants de scolarisation, assistants d’éducation selon le statut actuel, et de les faire bénéficier d’un dispositif de professionnalisation, sur le modèle d’un contrat d’apprentissage.

Recommandation n°24 : Développer l’information des conseillers d’orientation et des AS sur les métiers du handicap et les possibilités de VAE pour améliorer les débouchés professionnels des AS.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

CALCULATEUR PPCR


CONCOURS


Facebook

JPEG - 11.2 ko

SE SYNDIQUER EN LIGNE


NEO


KISAITOU


CREDIT MUTUEL ENSEIGNANTS