22 MARS 2018 : 7 RAISONS D’ETRE EN GREVE !

samedi 17 mars 2018
par  snu55
popularité : 6%

Raison 1 : Le statut de fonctionnaire remis en cause, assez ! #Grève22mars

JPEG - 158.6 ko

Depuis quelques années, il y a de plus en plus de contractuels recrutés dans la fonction publique (17% des agents publics sont contractuels). Dans le cadre de la réforme de la fonction publique, le gouvernement veut élargir les possibilités de recours aux contractuels même sur des emplois pérennes. C’est une remise en cause du statut de fonctionnaire garant de la neutralité et de l’égalité de traitement par les services publics.

Se mobiliser le 22 mars c’est agir pour une Fonction publique efficace qui assure toutes ses missions auprès de tous les citoyens, sur tous les territoires. Les agents de l’Etat doivent être recrutés par concours, avoir un statut de fonctionnaire pour garantir la pérennité des services publics. #Grève22mars

Facebook | Twitter


Raison 2 : Monsieur le Ministre, nos poches sont vides ! #Grève22mars #FSUpochesVidées

JPEG - 164.3 ko

Le gouvernement a annoncé un nouveau gel du point d’indice pour 2018 alors que sa valeur était déjà restée identique, c’est à dire « gelée » de juillet 2010 à juillet 2016. C’est inacceptable ! Les fonctionnaires ont déjà subi plus de 9% de perte de pouvoir d’achat depuis 8 ans, en tenant compte de l’inflation et de l’augmentation de la retenue pour la retraite sur le traitement brut.

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est peser sur le « rendez-vous salarial » fixé par le ministre et exiger un rattrapage des pertes de pouvoir d’achat. #Grève22mars #FSUpochesVidées

Facebook | Twitter


Raison 3 : Stop aux classes surchargées ! #Grève22mars #PasPlusDe25

JPEG - 188.1 ko

La taille des classes a une incidence sur la réussite des élèves et les conditions de travail des enseignants... La réduire permet plus aisément le travail sur le langage dès la maternelle et jusqu’au cycle 3, le travail de groupes, les manipulations et le suivi de chaque élève. Les 3 881 postes annoncés, ne permettent pas d’assurer la mesure de dédoublement en éducation prioritaire tout en maintenant les plus de maitres, en abondant les RASED où en abaissant les effectifs partout où c’est nécessaire. Pour le SNUipp-FSU, il ne doit pas y avoir plus de 25 élèves par classe et pas plus de 20 en rural et en éducation prioritaire !

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est exiger plus de moyens pour l’école. #Grève22mars #PasPlusDe25 Facebook | Twitter


Raison 4 : Non à la double peine en cas de maladie ! #Grève22mars

JPEG - 110.3 ko

Le rétablissement du jour de carence en cas de congé maladie constitue une nouvelle amputation du pouvoir d’achat et punit les agents, considérés coupables d’être malades. De plus, le jour de carence est inefficace. Il conduit à différer l’arrêt de travail et à dégrader davantage l’état de santé du salarié. Les arrêts sont moins nombreux mais plus longs. Parler d’équité avec le privé n’est pas juste puisque pour deux tiers des salariés du privé les jours de carence sont compensés par l’employeur ou par des conventions avec les mutuelles. Plutôt que de s’aligner sur les conditions les plus défavorables, il faut au contraire mettre fin aux jours de carence pour tous !

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est refuser la double peine en cas de maladie. #Grève22mars

Facebook | Twitter


Raison 5 : Une rémunération au mérite ? #Grève22mars

JPEG - 125.8 ko

Le gouvernement a relancé le projet d’une nouvelle rémunération des agents publics « fondée sur le mérite ». Cela conduirait à une démotivation au travail, nuirait particulièrement au travail en équipe et irait ainsi à l’encontre de la notion de travail bien fait. Quels indicateurs seraient retenus pour estimer ce « mérite » ? Les résultats des élèves et leur progression à partir d’évaluations nationales ? L’indice de satisfaction des usagers que sont les parents d’élèves ? …

Cette proposition de salaire au mérite n’est pas adaptée au secteur public, en dégraderait la qualité et nuirait aux conditions de travail des fonctionnaires. C’est un instrument de division, qui s’appuyerait sur des éléments subjectifs et sur l’arbitraire.

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est agir pour une amélioration des rémunérations et une meilleure reconnaissance du travail bien fait.

#Grève22mars

Facebook | Twitter


Raison 6 : Les enseignants français sont sous-payés, assez ! #Grève22mars

JPEG - 180.8 ko

Après 15 ans d’exercice, les enseignants du primaire en France sont payés 22% de moins que la moyenne de l’OCDE et 37% de moins que la moyenne des 11 pays comparables ayant un meilleur système éducatif. Ainsi, c’est l’attractivité d’un métier qui est remise en cause et au final la reconnaissance des qualifications des agents qui est bafouée.

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est exiger la reconnaissance et la revalorisation de nos métiers et de nos qualifications !

#Grève22mars

Facebook | Twitter


Raison 6 : Gagner un métier pour les AESH ! #Grève22mars

JPEG - 185 ko

Depuis la rentrée 2014, un "statut" d’accompagnant des élèves en situation de handicap a été créé, premier pas dans la reconnaissance des missions exercées jusqu’à présent par les AVS ou les AED. Pour autant ce cadre d’emploi reste largement insuffisant et ne règle pas la précarité des personnels exerçant cette fonction. En tant que contractuels de la Fonction publique, leur "statut" se heurte aux limites des besoins fluctuants d’accompagnement des élèves, aux temps incomplets imposés et à des salaires insuffisants.

La déclaration d’intention de faire grève est à envoyer avant le 19/03 minuit ! télécharger la déclaration

Se mobiliser le 22 mars, c’est revendiquer un vrai statut pour les AESH ! #Grève22mars

Facebook | Twitter


Annonces

CLIC SANTE


Facebook

JPEG - 11.2 ko

SE SYNDIQUER EN LIGNE


CREDIT MUTUEL ENSEIGNANTS