AUDIENCE AUPRES DU DASEN

APC, LSU, nouvelles carrières et inspection
jeudi 15 décembre 2016
par  snu55
popularité : 6%

Compte-rendu de l’audience auprès du DASEN, le 8 décembre 2016, en souligné, nos questions et remarques.

-  Suite donnée à la question des frais de déplacement pour se rendre aux conseils école-collège ? Cela va être fait. Les premières réunions ne pourront même être prises en compte a posteriori et défrayées. Attention : une convocation obligera à se rendre au conseil école collège ou conseil de cycle 3 !

-  Question au sujet de la notation. Cela concerne les collègues inspectés depuis la rentrée et promus entre le 1er septembre et la CAPD promo, avec promotion rétroactive : les IEN/les services du DASEN vérifient-ils bien que la nouvelle note tiendra compte de cette promo ? Cela doit concerner seulement quelques cas. M. Wambecke et Mille se sont engagés à voir et vérifier que c’est bien fait. Contactez le SNUipp-FSU Meuse !

-  Protocole PPCR. Plan d’inspection cette année ? Les collègues concernés sont ceux susceptibles de bénéficier d’une accélération de carrière pour les passages aux 7ème et 9ème échelons, ainsi que les collègues promouvables à la hors classe. Mr l’Inspecteur d’Académie répond qu’ils n’ont pas reçu de consignes du ministère. Nous demandons que cela soit vérifié rapidement car il ressort des discussions que seuls certains collègues seraient inspectables dès cette année scolaire. CF précisions ici

-  Toujours au sujet des inspections, il nous semblait que la période d’inspection communiquée aux collègues portait sur deux semaines, or, des collègues s’inquiètent de voir une période sans date de fin. Cela peut être assez stressant pour certains, et dans tous les cas, ce n’est pas équitable. MM Mille et Wambecke conviennent qu’il y a là matière à vérifier et s’engagent à évoquer cela en conseil d’IEN.

-  LSU : Où en est-on de la mise en œuvre ? Le SNUipp-FSU demande un moratoire, compte tenu du retard pris pour la mise en œuvre de l’outil, du manque de temps et de formation et surtout des incertitudes concernant la sécurité de cet outil. Dans un courrier, la ministre a répondu à nos secrétaires généraux que seul le « déversement » des bilans de fin de cycle serait exigé cette année, les enseignants pouvant avant cela continuer à utiliser les outils et supports de leur choix. Mr Wambecke confirme cet élément, tout en ajoutant qu’il vaut mieux s’éviter une double tâche, et commencer à s’emparer des nouveaux outils.

Dans ces conditions, quelles sont les consignes en Meuse ? Nous avons lu dans la presse d’un autre syndicat que des discussions entre ses représentants et le DASEN avaient abouti à un accord sur le fait de communiquer aux familles de façon trimestrielle. Or, pour nous, aucun texte n’y oblige, le BO évoquant une « transmission régulière », nous affirmons que régulier ne signifie pas forcément trimestriel. De nombreux collègues, notamment en maternelle, établissent des livrets semestriels, tout en communiquant avec les familles par le biais des cahiers, classeurs … M. L’Inspecteur d’Académie répond dans notre sens en nous accordant qu’il n’impose pas de livrets trimestriels et que la publication pré-citée peut en effet prêter à une interprétation différente de ce qu’il demande aux collègues. Par ailleurs, des supports destinés aux classes ULIS et reprenant la forme du LSU ont été produits et seront diffusés à tous les enseignants du département, s’ils souhaitent utiliser un outil de traitement de texte se rapprochant du LSU.

-  Campagne APC, suite. La réappropriation de ce temps a débuté à la rentrée de novembre. Nous demandons à nouveau au DASEN son positionnement, sachant que le ministère s’est engagé à discuter des ORS et du temps de travail au sein d’un groupe de travail . La réponse est claire : « le code de la fonction publique dit une heure de service non fait est sanctionnée d’une retenue d’1/30ème » et il compte faire appliquer le texte, en accord avec ses homologues de l’académie. Il se montre fermé à nos arguments (ce temps de service est effectué d’une autre façon, il ne s’agit pas d’un mouvement de grève, il va lui être difficile de contrôler tout le monde et nous nous opposons à ce que les directeurs endossent cette responsabilité, il s’agit d’un temps annualisé, difficile de savoir en décembre qui n’aura pas accompli son service sous forme d’APC ! il y a également une différence de traitement avec d’autres départements où pour le moment les DASEN ne cherchent pas à savoir qui est dans le mouvement).

Suite à l’audience, nous avons interpellé le secrétariat général du SNUipp-FSU à Paris, qui a procédé de la même façon que pour d’autres académies, où les recteurs voulaient agir vite, en demandant au cabinet ministériel de calmer le jeu : le cabinet ministériel préconise aux recteurs de ne pas faire de zèle tant que les négociations avec le SNUipp n’ont pas abouti et s’est engagé à procéder de même auprès de notre rectrice. Ci-joint, le courrier adressé à Mr Wambecke à la suite de ces interventions. Nous rappelons aux collègues engagés dans le mouvement (et aux autres !) que le boycott des APC, s’il nous engage et nous place dans le risque d’être à un moment sanctionnés, est également un mouvement d’ampleur, dont le poids a permis l’ouverture de négociations. Le service n’est pas « non fait », nous prenons ce temps pour faire reconnaître les heures que nous passons pour les diverses autres tâches : pendant qu’on ne fait pas l’APC, on reçoit les parents, on se coordonne pour le travail d’équipe, de cycle, les dossiers de suivis des élèves…. Au lieu d’abandonner l’action il faut au contraire amplifier l’adhésion des collègues dans les écoles, notre temps de travail invisible, au-delà des 108h, doit être reconnu ! Il serait très mal venu de sanctionner des enseignants qui travaillent !


Documents joints

PDF - 120.2 ko
PDF - 120.2 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

CALCULATEUR PPCR


CONCOURS


Facebook

JPEG - 11.2 ko

SE SYNDIQUER EN LIGNE


NEO


KISAITOU


CREDIT MUTUEL ENSEIGNANTS