MISE AU POINT : la réforme des rythmes, oui mais pas celle-là et PAS SANS NOUS !

mercredi 6 février 2013
par  snu55
popularité : 4%

Banderole_500x90_HD-3e7d6

Mise au point

Oui, le SNUipp/FSU est favorable à une réforme des rythmes scolaires : Comme l’ensemble de la communauté éducative, il déplore une journée de classe trop longue pour un nombre d’heures d’enseignement supérieur à la moyenne, concentrées sur 4 jours.

Alors, pourquoi sommes-nous contre cette pseudo-réforme des rythmes scolaires ? Le gouvernement a cédé très rapidement aux lobbys touristiques en maintenant une année scolaire de 36 semaines, qui plus est, zonée à l’identique. Quant à la journée, faute de moyens pour soutenir les collectivités locales, le ministre l’a simplement raccourcie d’une demi-heure et pour les mêmes raisons, il maintient une aide aux élèves en difficulté hors temps de classe.

Alors, pourquoi sommes-nous contre une pause méridienne rallongée ? Les tenants de cette pause rallongée y voient trois avantages : un début d’après-midi mieux géré car peu profitable aux apprentissages, une fréquentation de la cantine mieux canalisée avec plus de temps et un encadrement plus facile à recruter car mieux payé.

Nous opposons à ces argumentaires trois obstacles majeurs :
- le début d’après-midi pourrait être mieux géré dans le cadre de programmes revus et allégés,
- le flux d’élèves augmentera forcément compte tenu du rallongement de la pause et de l’offre péri-scolaire ce qui posera des problèmes d’espace,
- la construction de parcours éducatifs paraît plus qu’hasardeuse lorsqu’elle se base sur des intervenants précaires et lorsque se dessinent, dans de très nombreuses communes ... des garderies prolongées !

Pour ces raisons, nous sommes pour une réécriture du décret sur les rythmes scolaires, pour un report de toute réforme des rythmes à 2014 voire plus pour permettre une véritable concertation. Nous sommes, sur ce thème, pour une table ronde rassemblant syndicats enseignants, collectivités locales, fédérations de parents d’élèves et ministère, pour une réforme resituée dans le contexte de la refondation de l’école primaire avec ces chantiers primordiaux (programmes, formations initiale et continue, …).

Enfin, nous souhaitons que, dans le même temps, soit abordée la nécessaire diminution du temps de présence devant les élèves au profit du travail "invisible" et de la concertation.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

RIS

PNG - 14 ko

CALENDRIER DES RIS SNUipp55

CALCULATEUR PPCR


E-DOSSIER permutations


Facebook

JPEG - 11.2 ko

SE SYNDIQUER EN LIGNE


NEO


KISAITOU


CREDIT MUTUEL ENSEIGNANTS